Vous êtes ici : Accueil > SERP: Première position! > Ahrefs, pour explorer les sites en profondeur

Ahrefs, pour explorer les sites en profondeur

Ahrefs, pour explorer les sites en profondeur La construction d’un tissage de liens menant vers son site peut rapidement mener dans une impasse au bout d’un moment. En effet, si l’on suit toujours le même schéma de construction de ses backlinks, on peut facilement passer à côté d’une opportunité ou d’une plateforme intéressante. Et se faire dépasser par ses concurrents directs sans les voir arriver. Seule solution, commencer une veille concurrentielle constante, à la fois des positions et des ressources utilisées. Pour observer les backlinks de ses concurrents, les moyens sont devenus plus réduits, depuis

la disparition de Yahoo Site Explorer et la refonte de BlueBackLinks. Il faudra donc passer par des logiciels de référencement payants, ou dans notre cas par des outils en ligne, comme MajesticSEO ou Ahrefs, que nous présentons ici.

Ahrefs, un site dédié au SEO Composé de plusieurs onglets, ahrefs.com est divisé en rubriques, plus ou moins pertinentes selon l’usage attendu. Le seul premier onglet suffit largement aux référenceurs puisqu’il permet de lancer une recherche par URL/ Nom de domaine des backlinks qui mènent vers le site. Le fameux Site Explorer permet d’obtenir après inscription et de manière gratuite jusqu’à 15 requêtes par jour, avec les 5 premiers résultats détaillés et un graphique du nombre de backlinks trouvés. La liste de backlinks indique la note théorique de ranking du lien, l’url source, la soumission aux réseaux sociaux et l’ancre associée à l’URL du lien. Ce type d’information n’apportera rien si vous l’appliquez à votre site, mais pour obtenir des informations sur la stratégie de vos concurrents, c’est assez efficace. ahrefs.com La partie d’analyse des moteurs de recherche est le second outil proposé par ahrefs.com. moins utile d’un point de vue stratégique mais intéressant pour générer un rapport de positionnement. Le fait se simplement renseigner l’url permet d’obtenir une liste des mots clés associés aux positions dans les SERP, une liste complétée par une évaluation qualitative et quantitative de chaque chaine. Une série de rapports complète ce tableau, avec des notions de trafic associés, des historiques précises et un état des mots clés gagnés ou perdus, ainsi que du coût. Bien sûr, tout rapport peut être exporté au format CSV pour une meilleure utilisation.

Ahrefs, vous l’aurez compris, mérite un essai. Sa version gratuite est tout de même suffisamment bridée pour que l’on ait envie de souscrire un abonnement pour profiter de l’outil d’exploration de sites à fond, un outil abouti et quasiment unique sur le marché sous cette forme, complémentaire des solutions comme SEMRush.

Commentaires Articles

Commentaire posté par Le gouvernement adopte le le 06/11/2012 12:50:28

[...] Le premier ministre français Jean-Marc Ayrault a récemment dressé une circulaire à l'endroit de ses ministres pour appuyer les atouts des logiciels libres. Par la même occasion, il a présenté une série d'orientations à mettre ...  [...]

Commentaire posté par Le gouvernement adopte le le 06/11/2012 12:50:28

[...] Le premier ministre français Jean-Marc Ayrault a récemment dressé une circulaire à l'endroit de ses ministres pour appuyer les atouts des logiciels libres. Par la même occasion, il a présenté une série d'orientations à mettre ...  [...]

Laisser un commentaire pour l'article Ahrefs, pour explorer les sites en profondeur

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.