Vous êtes ici : Accueil > Logiciel SEO > Comment gérer le duplicate content

Comment gérer le duplicate content

Comment gérer le duplicate content Le Duplicate Content ou contenu dupliqué est un problème à prendre en compte très sérieusement, à la fois en interne comme en externe. Si la redirection automatique et la réécriture d'URL sont impératifs pour ne pas diluer son Trustrank-sans parler de la multiplication d'adresses pour sa homepage-il faut également se méfier des voleurs de contenus, qui piquent sans vergognes vos précieux textes pour les utiliser sur leurs sites. Voici quelques outils pour vous aider à détecter les contenus dupliqués.

Une offre logicielle peu développée Eh oui, même si il est simple de détecter le contenu dupliqué (copiez un bout de texte dans Google...), il peut être fastidieux d'obtenir des résultats complets et détaillés surtout si son site possède plusieurs milliers de pages. On s'attendait à ce que des développeurs doués s'attèlent à l'écriture d'une application capable de détecter le duplicate content de manière efficace et rapide...Eh bien il faut croire que le sujet ne déplace pas les foules, même si quelques logiciels payants sont disponibles dans la langue de Shakespeare. Nous n'avons pu traiter ces produits qui ne disposent pas de version d'essai (Dupefree Pro, DcFinder...) ou apprécier de véritables key features qui permettent de sortir du cadre de l'audit interne (SeoPowerSuite par exemple ne gère que les pages internes).

En revanche, l'offre gratuite est un peu plus intéressante, avec des petites applications conçues pour faciliter le travail du webmaster. UN.CO.VER est un programme très léger qui servait à trouver le DC de son site ou chez les autres. Malheureusement il semble ne plus fonctionner, même une recherche sur un paragraphe de "Lorem Ipsum" n'a détecté aucune occurrence. A priori le logiciel ne serait plus supporté par son éditeur. En revanche, l'offre en ligne est beaucoup plus florissante, avec des outils très pratiques.

L'excellent site Positeo.com propose une trousse à outil SEO, dont un checker de contenu dupliqué bien utile pour obtenir un premier résultat sur un site ou un bloc de texte. L'application distingue un site indexé des contenus similaires, avec une analyse de concentration des expressions exprimée en pourcentages. Copyscape propose le même service mais de différentes manières. Le service gratuit en ligne scanne juste les moteurs de recherche à partir de certaines URL et délivre un petit rapport sur d'éventuels sites utilisant le même contenu. Présenté comme l'accessoire parfait pour détecter si son contenu acheté n'a pas déjà été utilisé ailleurs, le site est avant tout une vitrine de services payants, destinés à lutter contre le plagiat: veille continue, rapports détaillés, l'offre est divisée en Copyscape Premium et Copysentry. KillDC propose un service de comparaison et de spinning, avec d'un côté une fenêtre accueillant le texte de votre choix, puis de l'autre le même texte émaillé de propositions de synonymes. C'est évidemment une pratique contestée mais qui aura le mérite d'aider le webmaster dans la phase rédactionnelle sans léser d'autre partie.

Plagiarisma se distingue lui par son interface simple et la disponibilité d'un logiciel en téléchargement qui remplit les fonctions classiques de vérification, à condition de posséder un compte utilisateur. Sans doute une des meilleures solutions actuelle, surtout qu'il est possible de choisir son moteur de recherche et d'obtenir un rapport détaillé par URL.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Comment gérer le duplicate content

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.